Histoire et patrimoine de Baqueira Beret | Val d'Aran | Pyrénées | Espagne

Histoire et patrimoine de Baqueira Beret | Val d'Aran | Pyrénées | Espagne

Baqueira Beret, qui forme partie du Val d'Aran, est peuplé depuis les temps préhistoriques.

En 1175, le val d'Aran commence à former partie du Royaume d'Aragon sous le règne d'Alphonse II. Pendant les deux ou trois siècles qui suivirent, la vallée d'Aran a été au coeur de permanentes disputes entre le Royaume d'Aragon et la France, formant partie tantôt de l'un, tantôt de l'autre. C'est alors qu'en 1313, les habitants de la vallée décidèrent adopter le blason du Royaume d'Aragon. À partir de ce moment, le roi Jacques II d'Aragon prit la décision d'accorder certains privilèges à cette région qui, en 1415, s’unît aux comtés catalans.
Baqueira fait partie, comme nous avons commenté auparavant, de la vallée d’Aran, qui forme elle-même partie du diocèse de Lérida depuis le 18º siècle.

En 1810, ses terres sont envahies par les forces napoléoniennes, qui pénétrèrent le territoire par le Col de Viella, mais en 1815, suite à la chute de Napoléon, la vallée redevient territoire du Royaume espagnol.
Au 20º siècle, la région du val d’Aran a subi de forts changements qui ont contribués à la convertir en ce que nous connaissons de nos jours. Tout d’abord, il y a le développement des infrastructures, des routes, tunnels et lignes ferroviaires mais aussi le fait qu’elle soit passée d’une région forestière et d’éleveurs de bétail à une région touristique.

Pendant les années 60, époque durant laquelle l’Espagne commence à ouvrir timidement ses portes, un groupe de personnes de la Vallée d’Aran décidèrent, au vu des conditions climatiques idéales, fonder la première station de ski de la ville, la station de Naut Aran.
Au jour d’aujourd’hui, cette station, avec ses 100 kilomètres de pistes skiables et ses importants projets d’expansion en cours, s’est convertie en la station d’hiver la plus fréquentée du pays.
Historiquement, son économie se basait principalement sur l’exploitation de bétail et forestière, mais ceci a changé car le tourisme est désormais le moteur principal économique.
Loin sont les années 1962, année d’ouverture de la station, ou 1964, année durant laquelle a été inauguré le premier téléférique.
Le premier président de Baqueira a été Jorge Jordana de Pozas.

Au plan culturel, soulignons l’architecture de Baqueira comme une architecture intégrée dans la Vallée de Aran et les Pyrénées, pleine de cabanes et greniers à paille.
Il y a aussi les blasons, maisons en pierre et cheminées, signe identitaire de cette partie catalane des Pyrénées.
Si nous nous éloignons de la Vallée d’Aran, il y a la Vallée de Boí, ou l’on peut trouver les collections romanes les plus importantes d’Europe, ce qui lui a valu le classement de Patrimoine de l’humanité de l’UNESCO.
La région Alta Ribagoza (Haute Ribagoza) est considérée comme le berceau de l’art roman des Pyrénées catalanes.

b
b

0

Cultura
     
Deportes
     
Ocio
     
Noche
     
Alojamiento
     
Jóvenes
     
Familia